Blue Flower

   Pourquoi Sud dit NON au RITT (règlement du temps de travail du GHBS) 

Après de nombreux échanges sur le référentiel du temps de travail présenté par la direction, le syndicat Sud a réussi à négocier et obtenir de belles avancées :
 - Journée de formation valorisée en 7.5 (actuellement 7H)
- Abaissement du nombre d’heures annuelles pour obtenir deux repos compensateurs (dimanches/fériés) à 150H au lieu de 160H, ou 75H au lieu de 80H pour obtenir un RC, pour les agents à repos variables.
- Suppression de la mention : « le rappel sur CA est possible en cas de plan blanc ». Le plan blanc recense l’ensemble des moyens matériels et humains susceptible d’être mobilisés… Il prévoit les modalités selon lesquelles le personnel nécessaire peut être maintenu sur place et rappelé quand la situation le justifie. Même en cas de plan blanc seuls les agents volontaires peuvent fournir leur numéro et être rappelable.
-Heure de grossesse 1 heure par jour à partir du troisième mois, fractionnable (actuellement non fractionnable)  
- Décès d’un enfant de moins de 25 ans, cumul de l’autorisation d’absence de 7 jours et du congé de deuil de 8 jours.

BRAQUAGE AU GHBS:  LA DIRECTION VEUT UTILISER L’ARGENT DU SÉGUR POUR FACILITER SA GESTION BUDGÉTAIRE!

Syndicat SUD Santé Sociaux du Morbihan : 0297069873, nouveau site: sudsantésociaux56.org  mails: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , sur FB: @sudsantesociaux56   


Les crédits Ségur sont destinés à la diminution de l’emploi précaire et à l’amélioration des  conditions de travail des agents de la fonction publique hospitalière.  
 
Dans les épisodes précédents, la Direction du GHBS a voulu utiliser une partie de ces crédits pour combler du déficit annuel..., puis pour payer les salaires des contractuels!
La section SUD du GHBS a révélé ces tentatives de dévoiement, démontré leur illégalité et  obtenu de la Direction qu’elle y renonce.
 
Maintenant La Direction du GHBS veut utiliser les 545 000€  (sur 1 150 000€) pour payer des heures supplémentaires ordinaires!
 C’est formellement interdit par l’instruction ministérielle du 26 Juillet 2021 qui détaille la  répartition possible de ces crédits :
- Des effectifs supplémentaires (8 postes créés au GHBS)
- Des mises en stages pour résorber l’emploi précaire, (163 supplémentaires prévues sur 3 ans)
- Une prime d’engagement collectif par service, (non-envisagée pour l’instant au GHBS)  
- Un forfait d’heures supplémentaires sur-majorées pour combler des postes vacants, en attente  de recrutements…
 
Dès la première négociation en décembre, la Direction avait proposé que le système de  paiement des heures supplémentaires ne soit pas modifié au GHBS. Les syndicats étaient  d’accord pour prioriser les effectifs et les mises en stage supplémentaires.  
 
La Direction veut maintenant utiliser presque la moitié des crédits Ségur pour couvrir le  paiement, déjà effectué, d’heures supplémentaires ordinaires dues en grande partie à la COVID et ses conséquences!
 
Les mesures Ségur, bien qu’insuffisantes, ne sont pas destinées à améliorer le bilan comptable des hôpitaux!  
 
Nous demandons à la Direction d’arrêter ses tours de passe-passe privant les agents du GHBS de ces crédits qui devraient être entièrement utilisés pour augmenter les effectifs et permettre les recrutements indispensables au fonctionnement de notre service public!

 "Quelle  couleur pour le mur ?"

" Pour le mur, quel mur ? "
" Le mur contre lequel les équipes du médico-social vont se fracasser cet été ! "

Depuis des semaines nous alertons la direction  des difficultés rencontrées par les équipes soignantes et plus particulièrement celles des  secteurs gériatriques (Kerlivio, Riantec, Kerbernes, Moëlan, etc) .
 Nous avons déposé une alerte de Danger Grave et Imminent  le 6 mai . Nous avons eu un retour de la part de la DRH le 11 mai pour nous « expliquer la  situation et apporter un éclairage ».
 Nous sommes retournés rencontrer les équipes le 19 mai  pour les tenir informées de cette réponse et faire le point avec eux. Que dire…?

Pour le CHSCT de Riantec du 16 06 2022, le Syndicat SUD demande à la direction des réponses aux questions

ci-dessous.

Bilan des Maladies ordinaires/accidents de service/maladie pro avec un comparatif des autres sites


Bilan de la validation des congés d'été...

Pas de petites économies au GHBS

 

Parking payant pour tous les usagers de l’hôpital


   
Malgré de nombreux signalements de la part des usagers, du  personnel, des représentants du personnel, le directeur du GHBS maintient sa décision de ne pas appliquer la gratuité du parking pour les patients  hospitalisés et les consultations externes*. Beaucoup  de patients trouvent cette décision non justifiée. De facto, certains d'entre eux se garent le long des trottoirs, sur le parking de la morgue, des ambulanciers...


Mais pourquoi ?  

Le Droit à la Déconnexion

 

L’encadrement ne peut exiger d’obtenir les coordonnées d’un agent, de plus l’affichage des numéros de téléphones dans le planning est illégal. **